Les médailles



En 1963 l'Ordre National du Mérite est créé par le Général de Gaulle, Président de la République. Cette création vient recouvrir le domaine qui était notamment celui où s'exerçait l'action du GPHF.



Enfin, en 1981, François Mitterrand, Président de la République, interdit le port et la remise officielle de médailles qui étaient faites par les associations jusqu'alors. Les associations ont le droit de continuer à distinguer des personnes, conformément à leurs statuts, mais les médailles remises ne peuvent plus être portées officiellement, pour ne pas être confondues avec des décorations officielles (décret n°81-1103 du 4 décembre 1981).



Le Grand Prix Humanitaire de France continue donc à distinguer nos concitoyens.

Lauréat d'Or avec cordon
Lauréat d'Or avec cordon

press to zoom
Lauréat d'Or
Lauréat d'Or

press to zoom
Trophé
Trophé

press to zoom
1/5
S.A.S.le Prince souverain Albert II de Monaco s'est vu remettre le 6 mars 2007, le trophée du GPHF par le Président Jean Pollès, pour son soutien apporté à de nombreuses associations sportives et caritatives.

​​Association fondée à Paris en 1892, déclarée en 1902 sous le numéro 150.292​



Grand Prix Humanitaire de France a pour but d’honorer et de récompenser les personnes ayant par leur courage, leur abnégation, leur travail, leurs conseils ou leur temps, contribué à sauver ou à soulager leur prochain, ainsi qu’apporter leur soutien aux victimes de catastrophes et associations humanitaires. Les personnes distinguées sont le plus souvent des anonymes, mais aussi des personnalités ou des institutions, associations, œuvres de bienfaisance.

En un siècle, le Grand Prix Humanitaire de France aura remis plus de 15 500 distinctions.

press to zoom
g7
g7

press to zoom

press to zoom
1/11